http://www.legide-abonnement.fr
http://www.legide-abonnement.fr

Un report bien malgré nous ...


Nous sommes dans l'obligation de reporter la parution du numéro 4 de L'Égide au mois de Janvier 2016 (et c’est dommage, il y sera question de la «concorde comme marque du meilleur État» avec Spinoza). Les 3 premiers numéros de la revue ont été diffusés à 300.000 exemplaires et ont permis d’intégrer les nombreuses procédures allant de la composition à la mise en place d'un système rédactionnel très exigeant et de grande qualité. Tout cela est maintenant au point.

Ces 3 numéros avaient aussi pour but de faire connaître la revue et son projet éditorial aux principaux acteurs culturels, éducatifs et politiques auxquels nous destinions nos abonnements … Notre idée était simple (mais peut être naïve par les temps qui courent) : nous proposions à ces acteurs dont la mission est de diffuser la culture et de promouvoir la citoyenneté de mettre à la disposition de leurs publics quelques exemplaires de L'Égide. Nous avons donc conçu toute une gamme d'abonnements collectifs adaptés à chacun d'entre eux. Nos tarifs ont été volontairement étudiés pour que le prix ne puisse être, en aucun cas, un obstacle à la souscription des abonnements, tout au contraire.

Ils furent si nombreux parmi ces acteurs politiques, éducatifs et culturels à féliciter un tel projet qui vise à éclairer le jugement citoyen par la culture, qui repose sur l'intelligence. Tant sur la forme que sur le fond ou encore le mode (mutualiste) de distribution, nous avons toujours été complimentés et remerciés pour notre initiative; et ce jusqu'au plus haut niveau de l'État qui «se félicite de la contribution de la revue "L'Egide" à la promotion des principes humanistes et de la laïcité qui constituent le socle de notre pacte républicain». Et pourtant, malgré cela, malgré nos tarifs extrêmement bas, malgré notre but («Cultiver la citoyenneté»), malgré nos 300.000 exemplaires offerts gracieusement à ces milliers d'acteurs de la vie publique, nous n'avons reçu en retour … qu'une petite dizaine d'abonnements (pour la majorité individuels…). En comparaison, nous avons reçu des dizaines de fois plus d'abonnements de la part de particuliers, des simples citoyens …

Nous sommes une petite maison d'édition, totalement indépendante, et L'Égide est le seul fait de philosophes qui s'engagent à partager efficacement ce qu'il y a de plus précieux : la culture qui éclaire les jugements. Nos moyens ne sont donc pas infinis et face à une certaine, mais incontestable, inertie des acteurs publics, nous mettons en place une nouvelle stratégie. Celle-ci doit rendre pérenne la parution mensuelle de L'Égide avec ou sans le soutien de "ceux faisant profession de la diffusion de la culture et de la promotion de la citoyenneté" … (le report à Janvier 2016 du prochain numéro permettra de la mettre en place).

Mise en place d'une campagne d'abonnement Internet


Notre but est que L'Égide soit accessible au plus grand nombre et que les grandes réflexions philosophiques soient mises à la portée de tous ! Nous voulons faire entrer Aristote, Kant et Spinoza dans le débat démocratique, ne pas le laisser se perdre dans des bavardages incessants et dans toutes ces mises en scènes qui empêchent l'esprit de penser. Nous sommes convaincus avec Condorcet qu’une société qui n’est pas éclairée par la philosophie est «trompée par des charlatans» …

Nous pensons qu'il est de l'intérêt de tous que le niveau du débat démocratique s'élève; du moins intègre ces grands repères de la pensée éclairant depuis toujours la question politique. Nous pensons qu'il n'est bon pour aucun d'entre nous de la laisser être réduite à un spectacle futile «flattant toujours l'émotionnel et l'instinctif», à une comédie qui change les suffrages en acclamations. Nous pensons que les premiers "gestes" citoyens sont de réfléchir et de favoriser la raison publique autour de soi. Nous pensons simplement avec Hugo qu’en démocratie, tout découle de ce principe : «Quand il s'agit d'éclairer ou d'être éclairé, il faut regarder où est le devoir».

C'est pourquoi nous faisons aujourd'hui appel à tous ceux partageant, avec nous, ce constat qu'il n'est pas sain que la question politique soit ainsi réduite au triste spectacle qui s'impose jour après jour à nous… Vous appelez de vos voeux une élévation du débat publique, soit; L'Égide n'a pas d'autre objectif. Elle est cet outil démocratique permettant de diffuser massivement les "grandes pensées" contre les "petites phrases", d'opposer Platon, Condorcet ou Tocqueville aux professionnels de la communication…

Ce que nous vous demandons, c'est de nous faire confiance et de nous soutenir dans ce projet, car sans vous nous ne pourrons le mener à terme. Comment ? En souscrivant un abonnement internet : 5 € par an pour 10 numéros. Non seulement vous aurez accès à des textes écrits par des universitaires de talent sur les questions de l'actualité politique, mais vous permettrez l'autonomie de la revue. Pour faire simple, si vous êtes 10.000 à souscrire un tel abonnement, nous pourrons diffuser 50.000 exemplaires "papiers" dans tous ces lieux culturels, politiques et éducatifs qui peinent à nous répondre. Avec ou sans leur collaboration, ce seront autant de publics qui auront accès aux problématiques soulevées par L'Égide, autant de personnes à qui sera proposée une élévation du débat démocratique … Rendre possible un tel projet ne vous coûtera que 2 cafés (et oui, les prix augmentent partout…). La seule question est : cela est-ce aussi trop cher pour vous, pour chacun d'entre nous ? Autrement dit, êtes-vous prêt à sacrifier ces 2 cafés (par an !) pour tenter avec nous cette aventure visant à soustraire la question politique aux "faiseurs d'opinion" dont vous vous désolez (à juste titre…), à les empêcher de (nous faire) tourner en rond ? A vous de voir, simplement …

Mise en place d'une campagne de financement participatif


Ce n'est pas simplement parce que c'est à la mode, mais avant tout parce que c'est un moyen efficace de mettre à l'épreuve les bonnes intentions … Un projet permettant à des centaines de milliers de personnes l'accès aux plus grandes pensées de la philosophie aura t-il plus de "j'aime" qu'une vidéo de chat ? Telle est la question que nous sommes nombreux à nous poser et dont la réponse sera riche d'enseignement…

Nous allons donc proposer une campagne de "financement participatif" dans les prochaines semaines ...

Mise en place d'une campagne médiatique


Ce temps (report jusqu'à janvier 2016) permettra aussi le déploiement d'une campagne auprès des médias pour mieux faire connaître L'Égide et son projet auprès du grand public comme des acteurs de la vie publique …  

 

UN AN D’ABONNEMENT INTERNET À L’ÉGIDE

=

2 X

DANS

L’ANNÉE !

ALORS, SOUTENEZ-NOUS, ABONNEZ-VOUS...

(VOUS BOIREZ 2 CAFÉS DE MOINS EN 2016 ;-)

REPORT DE LA PARUTION DU N°4 À JANVIER 2016

NOTA BENE

SI VOUS PENSEZ AVEC NOUS QUE LA PHILOSOPHIE PEUT ÉCLAIRER L’ACTUALITÉ

PARTAGEZ CETTE PAGE

Pour toutes ces raisons, la parution du prochain numéro de L’Égide est reportée au mois de Janvier 2016

Nous devons d’ici là recueillir un nombre suffisant d’abonnements (Internet de préférence) pour permettre une diffusion efficace, pérenne et indépendante de la revue, MAIS nous avons besoin de votre soutien, de vos abonnements dès maintenant.

Nous vous invitons à faire circuler au maximum autour de vous cette page : http://legide.fr/Pourquoi-nous-avons-besoin-de-vous.html

Découvrez

partages

l-Egide.html
l-Egide.html
l-Egide.html

EN CE MOMENT

1

2

4

3

L’Égide - BP 104 - 33 015 Bordeaux Cedex

CGV

© l’Égide 2015